DE LA RÉSURRECTION D’HERVÉ, DE L’AUTHENTIQUE COWBOY ET DU BISON

Avant toute chose, quelques nouvelles d’Hervé. Nous l’avons récupéré, non sans mal, en pleine forme et nous avons pu continuer notre périple sur les routes américaines au volant de notre bolide.

Pendant que le camion était en réparation, nous en avons profité pour visiter Maob et ses environs. Le premier jour, avant de récupérer la maison, nous avons fait une jolie balade qui menait jusqu’à une belle arche mais une partie du chemin était complètement à découvert et nous avons souffert de la chaleur.

Le lendemain, nous nous sommes lancés à la découverte de Canyonlands. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une terre de Canyons. Bien que les paysages soient magnifiques, nous n’avons plus l’effet de surprise que nous avions eu en découvrant Grand Canyon et ce parc suscite un peu moins l’intérêt des enfants. Mais ils apprécient quand même les différents points de vue.

Le jour d’après, Nico s’est loué un VTT et nous avons fait une journée « off » avec les enfants. Je les ai fait travailler, ils ont lu et joué et nous avons regardé un épisode de la célèbre série « Docteur Quinn, femme médecin », parfait pour se rendre un peu compte des conditions de vie de l’époque. Nico a fait plusieurs boucles le matin puis il nous a rejoint pour le déjeuner avant de repartir dans l’après-midi. Je le suivais sur mon téléphone grâce à une application ce qui me permettait de savoir où il était et si tout allait bien. On ne sait jamais ce qui peut arriver, surtout quand on roule seul dans un endroit inconnu. Même si son postérieur s’est souvenu de la sortie pendant quelques jours (pas de cuissard, ouch!!), notre passionné de VTT s’est régalé et aurait bien remis ça si cela n’avait pas été si cher.

Après cette journée au calme, nous avons visité une partie de Arches Park. Nous y sommes arrivés vers 3 heures de l’après-midi pour éviter le monde et la chaleur. Raté. Même s’il n’y a pas grand monde, il fait une chaleur décourageante. Nous faisons les points de vue faciles puis nous formons deux équipes. Malie, encore un peu malade reste avec son papa et je pars à la découverte de Delicate Arch en compagnie de Téva. La randonnée est assez facile mais il fait très chaud. Nos efforts furent récompensés car nous avons eu droit à une belle lumière sur cette arche magnifique. De plus, il n’y avait pas grand monde et nous avons pu en profiter pour faire des photos. J’aime bien marcher avec mon fiston. C’est l’occasion de discuter un peu avec lui car d’ordinaire, il n’est pas très causant. Il faut dire que sa sœur cause pour deux ! Puis à notre retour, Nico a fait la randonnée en courant pendant que j’emmenais les enfants admirer de magnifiques petroglyphes et visiter une cabane de pionniers.

Nous avons ensuite passé deux nuits à Durango, chez Kent Ford et Shawna, amis de longue date de la famille Salamé. Kent avait déjà hébergé la famille il y a 23 ans lors de leur périple dans l’ouest américain et avait également accueilli Sylvain (le frère de Nico) il y a une dizaine d’années. Et nous voilà 23 ans plus tard sur la même terrasse face à la rivière, mais cette fois-ci, le père de famille c’est Nico, accompagné de ses enfants et sa femme… Une fois encore, nous avons été très bien reçus. VTT, kayak, stand up paddle, piscine, pancakes et burgers de bisons, nous avons été gâtés. Nous avions fait envoyer les papiers du camion par les Jorda chez Kent et Shawna et ils sont arrivés en même temps que nous. Perfect timing.

Après ce court mais très agréable séjour, nous avons visité le parc national de Mesa Verde, situé sur notre route. Avec ce parc, nous sommes partis à la rencontre des indiens, les vrais et nous avons pu approcher leurs habitats de l’époque. D’abord les maisons creusées dans la terre (les « pit houses »), puis hors du sol, mélange de terre et de pierres, avant d’aller s’installer sous les falaises et d’y construire des bâtiments à plusieurs étages. Nul ne sait exactement pourquoi ils ont subitement quitté le site mais les villages encore en construction furent abandonnés au début des années 1300. Le diorama du musée nous a permis d’appréhender la vie de l’époque et la visite en général fut très instructive et nous a plongé au cœur des anciens villages indiens. Les enfants ont apprécié le parc et je pense qu’ils en garderont de bons souvenirs.

Pour notre dernière journée à Moab, nous sommes retournés à Arches Park où nous avons fait une très belle randonnée. Il y a un plus de monde que la dernière fois mais il fait moins chaud.

Quelques miles et quelques arches plus tard, nous quittons le parc direction Montecillo pour récupérer Hervé. Le propriétaire du garage nous avait donné rendez-vous à 6 heures. Nous sommes arrivés à 6h05 et avons trouvé porte close. Nous avions convenu que si le camion n’était pas prêt nous pourrions passer la nuit sur le parking du garage. C’est donc ce que nous avons fait, ne sachant pas trop ou en était le camion.

Le lendemain, le boss nous dit qu’il est presque prêt mais qu’il y a encore des petites choses à faire dessus. Il y en a soit disant pour deux heures. J’emmène les enfants au skate parc d’à côte et quand je reviens deux heures plus tard, le camion n’est toujours pas prêt. Apparemment, ils n’arrivent pas à remettre la climatisation cabine. Comme la voiture doit être restituée avant midi à Moab, je prends les enfants avec moi et je ramène la voiture. A partir de là, nous sommes à pieds, à une heure de route de Nico. Nous nous rendons en marchant jusqu’au McDo sous un soleil de plomb et nous mangeons là-bas. Nico me tient au courant régulièrement et les nouvelles ne sont pas bonnes. Il y a encore un problème mais ils ne savent pas d’où ça vient. Nous restons encore au McDo et au moment où je demande aux enfants de lire un peu, nous réalisons qu’une des kindles est restée dans la voiture de location. Nous refaisons l’aller-retour en pleine chaleur. Il fait 41 degrés ! La kindle récupérée, nous nous réfugions une fois de plus chez Ronald. Nico tarde à donner des nouvelles puis finalement, au dernier moment, Hervé est enfin prêt ! Yes!! Nico nous rejoint enfin à Moab et c’est reparti!

Le jour d’après est un jour de transfert où nous roulons toute la journée pour arriver à Jackson Hole où nous allons assister à une authentique soirée rodéo. Des cowboys, des vrais, ont tenté de dompter taureaux et chevaux sauvages sous nos yeux ébahis! Comme on dit vulgairement, il faut en avoir dans le pantalon pour faire une chose pareille ! C’était franchement impressionnant. Nous avons eu droit au défilé des drapeaux du Wyoming et des Etats-Unis suivi de l’hymne national chanté par une Castafiore et repris par tout le stade, debout, chapeaux et casquettes à la main. Nous avons pu à ce moment-la ressentir pleinement l’attachement des américains à leur drapeau et à leur hymne. Les épreuves se sont succédées puis lors d’une pause, le présentateur a appelé tous les enfants de moins de 12 ans à venir dans l’arène. Malie, courageuse mais pas téméraire, s’est abstenue, mais Téva, toujours partant a rejoint les autres au centre de la piste, sans savoir ce qui l’attendait. Après, un petit échauffement, des cowboys ont lâché trois pauvres moutons affublés de bandanas. Et là, la centaine d’enfants rassemblés dans l’arène s’est mise à courir après ces moutons pour attraper les bandanas! Les trois premiers ont été récompensés mais tout le monde est reparti avec un petit cadeau. La soirée s’est terminée avec les cowgirls qui rivalisaient entre elles pour effectuer un parcours à cheval le plus rapidement possible. Bref, nous en avons pris plein les yeux car c’est très loin de notre univers et très impressionnant. Nous avons passé une excellente soirée.

Enfin, nous avons visité le parc national du Yellowstone, douzième et ultime parc que nous visiterons aux USA, complètement différent des parcs précédents.

Il s’agit de l’endroit sur terre où l’on trouve la plus grande concentration de geysers. Nous n’avons pas fait de randonnées à proprement parler car on ne peut pas marcher directement à même le sol à côté des sources et des geysers, et des passerelles en bois ont été aménagées à cet effet.

Le premier jour, nous avons commencé par un petit tour pour découvrir de petits geysers endormis ainsi que des sources aux eaux transparentes. Puis nous avons pique-niquer devant Old Faithful, le geyser le plus populaire du parc, en attendant son éruption programmée tout en écoutant les explications d’un ranger. Ce geyser, quand il entre en activité, projette de l’eau à une quarantaine de mètres avec beaucoup de puissance mais d’après le ranger, c’est loin d’être le plus impressionnant du parc. Nous partons ensuite faire un tour très populaire au milieu de nombreux geysers et sources chaudes. Il y a beaucoup de monde mais un orage de grêle vide la passerelle et nous nous retrouvons quasiment tous seuls. Au bout de la promenade se trouve la « morning glory spring », un bassin aux couleurs fantastiques. Nous revenons vers 15h30 devant Grand Geyser, car son éruption est prévue autour de 4h15 avec une fenêtre de 45 minutes. Au final nous avons attendus jusqu’à 4h45 mais le spectacle valait le coup. Grand Geyser projette de l’eau à 60 mètres de haut à la façon d’un feu d’artifice pendant 10 bonnes minutes et juste en face de lui, l’éruption de Castle Geyser donne vraiment l’impression d’assister à une éruption volcanique. Superbe. Nous avons achevé la journée par un petit film sur les animaux du parc puis une dernière fois Old Faithful Geyser. En parlant d’animaux, nous avons vu un bison de tout prêt, au bord du chemin. C’est un animal absolument massif et on n’a pas vraiment envie de la déranger! Plus tard, en rentrant, nous en avons vu d’autres sur le bord de la route, ainsi que des wapitis et un ours noir. Cette fois-ci, il était bien loin de nous!

Le deuxième jour, nous avons exploré une autre partie du parc. Les enfants sont allés récupérer leur 10ème badge de ranger junior et nous avons ensuite admiré les terrasses calcaires du parc avant de dire au revoir à Yellowstone, parc hors du commun. Le soir, nous nous sommes installés sur une aire de camping gratuite à côté d’une rivière et nous avons rencontré un couple sympathique qui vivait dans leur bus et avec qui nous avons passé la soirée. En étant en camping-car, nous rencontrons peu de monde car nous sommes un peu repliés sur nous-mêmes et ce genre de rencontres avec les locaux nous manque, même si les gens, quand ils entendent que nous parlons français, nous interpellent assez souvent.

Notre séjour aux Etats-Unis touche à sa fin. Nous avons vécu de très belles aventures ici et avons été éblouis par la beauté des paysages, et la réparation d’Hervé n’est déjà plus qu’un mauvais souvenir.

Direction le Canada, où nous devrions trouver un peu de fraîcheur.

Bon été à tous. A très bientôt et d’ici la, portez-vous bien.

5 réflexions sur “DE LA RÉSURRECTION D’HERVÉ, DE L’AUTHENTIQUE COWBOY ET DU BISON

  1. Françoise et Pierre

    Encore un joli reportage avec ses superbes photos, merci… Les péripéties occasionnées par Hervé sont maintenant derrière vous et vous filez agréablement vers le Canada… Heureusement que le séjour forcé s’est produit à Moab, excellente base de départ pour rayonner dans la région. C’est vrai que Canyonlands, Mesa Verde, Arch Park et Durango se situaient dans le périmètre. Notre ami, Kent et sa femme sont toujours aussi accueillants et leur hospitalité dans un tel site est toujours un réel plaisir : Kent, adepte des sports de plein air, vous a permis de profiter pleinement de son cadre de vie naturel. Arch Park n’est pas loin de rivaliser en beauté avec Bryce Canyon… Comme vous l’avez bien décrit et illustré, Yellowstone est un parc incontournable de l’Ouest Américain. Félicitations à Téva et Malie pour leur ténacité à décrocher leurs badges de ranger junior. Grosses bises des Castelnauviens

    J'aime

  2. christelle

    Encore des merveilles, des photos magnifiques, des souvenirs incroyables….Malgré les soucis vous vous débroullez à merveille pour franchir les obstacles et continuer votre périple, les enfants ont assuré pour récolter les badges de rangers et les parents sont au top pour maintenir les meilleures conditions de ce voyage, félicitations à vous 4, vous forcez le respect ! A présent Hervé va pouvoir vous accompagner au terme de votre aventure américaine en vous faisant encore visiter de nouvelles contrées qui ne manqueront certainement pas de vous éblouir…et je me réjouis d’avance de les découvrir prochainement sur le blog. Merci pour ce beau partage, je vous fais plein d’énormes bisous !!!

    Aimé par 1 personne

  3. Arlette Rivière

    Encore de belles photos !! courageux Téva pour courir après ces moutons par cette chaleur !! Bravo à tous les deux pour leurs badges de ranger junior !! nous vivons avec vous tous vos périples et vos découvertes et c’est merveilleux !! merci encore à vous !! nous languissons de découvrir le Canada et vous embrassons très,très fort tous les quatre !!

    Aimé par 1 personne

  4. Jorda

    Bonjour à vous 4 ! Encore un grand merci pour toutes ces magnifiques photos et compte-rendus détaillés ! Nous avons vécu votre superbe périple par délégation et il nous a donné envie d’aller visiter ces lieux magiques. Nous vous souhaitons une bonne suite au Canada et espérons vous voir quand vous reviendrez dans l’Hérault. Merci pour le prêt de votre voiture, elle tourne désormais comme une horloge !! Gros bisous de Marithé et Ariel.

    Aimé par 1 personne

  5. julien villebrun

    que de beaux endroits,la nature nous offre de beaux décors.
    félicitation à teva et malie
    allez go hervé,ll est temps de nous faire découvrir le canada
    gros bisous et à bientôt
    les villebruns

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s